Archive of ‘I LOVE’ category

Teindre sa laine

Bonjour, je vous avais déjà fait part de mes frasques de teinturlureuse dans un ancien article présentant les petits écheveaux que j’avais teint avec amour. Je me suis dit que vous aviez peut-être envie d’en faire aussi, du coup je me suis lancée dans une petite série d’explications des deux méthodes que j’utilise pour teindre ma laine, à savoir la méthode « kool-aid » et la méthode « acid dye »

 

tutokoolaid1

 

Une fois votre fibre teinte (vous observerez que la fibre absorbe absolument TOUTE la couleur, n’ayez pas peur si votre eau colorée se retrouve quasi transparente à la fin de l’opération, c’est normal) il faut la fixer, le kool-aid est « naturellement acide » (même si c’est comestible, si vous essayez de gouter à la poudre vos papilles gustatives en subiront les conséquences) du coup, il n’y a pas besoin d’ajouter d’élément « acide » (vinaigre blanc).

Il faut ensuite mettre la fibre dans un récipient passant au micro onde, et la laisser cuire entre 5 et 10 minutes à pleine puissance. Ensuite, vous rincez votre fibre (sans vous brûler les doigts, attention à vous) puis vous la faîtes sécher soigneusement. Il ne vous restera plus qu’à bobiner votre écheveau et à le tricoter/crocheter.

 

méthodeaciddye1

aciddye2

 

Une fois votre couleur imprégnée dans la fibre, il faut mettre cette dernière au micro-onde pendant environ 25 minutes, ajouter un petit peu de vinaigre blanc au fond de votre récipient (les vapeurs de vinaigres permettent à la couleur de bien être fixées). Une fois la cuisson terminée, rincez bien. Si jamais la couleur dégorge, offrez à votre fibre un autre bain de vinaigre (15/20 minutes) puis rincez, continuez l’opération jusqu’à ce que ça ne dégorge plus.

Pour travailler la teinture acid-dye, je vous conseille de mettre des gants, les pigments étant vraiment très puissants et plus toxiques que le kool-aid, destiné à l’alimentation (bref, ne mangez pas l’acid dye, sinon on sera obliger de procéder sur vous un lavage d’estomac et ni vous, ni moi n’aimerions que ça arrive :p ).

Étant plus « puissante », la méthode acid-dye permet de teindre quasiment tous types de fibres (oui oui vous pourrez teindre du coton et du lin avec, c’est fantastique).

 

20150415_125705

 

Une fois vos écheveaux secs, retortillonez-les (oui j’invente des verbes, essayez aussi, c’est amusant), et si vous le souhaitez créez leur de jolies étiquettes.

20150416_172243

Bonne patouille à tous et à toutes!

 

Enregistrer

Par les poils de ma barbe !

Vous ne l’avez certainement pas encore constaté mais si vous continuez à me suivre, vous découvrirez que je voue une sorte d’addiction à la laine et toutes les choses que l’on peut faire avec: crochet, tricot, pompons, tissage, j’ai déjà quasiment tout essayé, et j’ai tout adoré (c’est grave docteur?). Il y a très peu de temps, un peu moins de trois mois, j’ai décidé d’essayer de teindre ma laine moi même. Quelle drôle d’idée me direz vous? Une nouvelle addiction je vous répondrais. Teindre la laine c’est assez magique, tu expérimentes, tu tentes des choses, tu fais de la patouille ( ah, le retour à la maternelle…) et tu te retrouves avec des choses que tu trouves divinement sublime, parce qu’évidemment tu es très objective.

Aujourd’hui je me suis dit que ça pourrait être chouette de vous montrer certains de mes petits écheveaux, et même encore mieux, de vous en proposer à la vente pour que vous viviez à votre tour une histoire d’amour et de tricot passionnée et colorée!

Si vous êtes un peu curieux (oui mes petites dames, un grand nombre de garçons sont désormais tricoteurs, ils sortent même prendre l’apéro en gang!, et vous seriez surprise de voir combien ils sont doués, tout ça pour dire que j’accorde au masculin à cause de l’égalité des sexes face au tricot…) je vous propose de cliquer sur le petit bouton « Shop » tout la haut et de faire un petit tour, on ne sait jamais, vous pourriez trouver votre bonheur!

À bon entendeur, je vous dit à très vite! Bon week end à tous!

par-les-poils-de-ma-barbe

Enregistrer

Un paradis du fait-main?

Telle est la promesse de Twirre! Vous imaginez bien que cela m’a intriguée. J’ai découvert la boutique « handmade heaven » lors de mes folles balades sur instagram. Passant à Amsterdam en février, j’étais forcément obligée d’aller y jeter un œil (bon en fait non, nous ne sommes jamais obligés de rien, mais un paradis du fait main quand même… comment y résister?)

Ami touriste sache que le paradis ça se mérite et que notre jolie boutique se trouve assez loin du « centre » à proprement parler. Si néanmoins tu te sens d’humeur aventureuse, moyennant quelques euros et un petit peu de temps tu peux t’offrir une jolie balade à bord du tramway numéro 9, après avoir vu le joli jardin botanique « de hortus » et avoir dépassé le quartier de plantage, tu te sentiras comme un amstellodamois pur souche loin des vendeurs de bouquets de tulipe à un prix exorbitant, et tu auras le plaisir et la joie de voir le paradis.

handmade heaven

 

De la laine, du tissu, du papier, des aiguilles, des merveilles,…

Après avoir attrapé un torticolis à force de tourner ma tête dans tous les sens, j’ai demandé à la responsable (Twirre de son petit nom, qui selon elle est un prénom bizarre même pour les néerlandais), qui en passant était un véritable chou à la crème si je pouvais prendre quelques photos et de me parler de sa boutique.

Handmade Heaven, c’est une sorte de bouillon de culture créatif dans lequel on peut trouver presque tout ce dont on a besoin pour les loisirs créatifs, et si jamais on ne sait pas faire, il y a des ateliers pour apprendre, je vous le disais, c’est le paradis.

boutique handmade heaven amsterdam

Si l’aventure vous tente, la boutique se trouve MIDDENWEG 31 AMSTERDAM

Vous pouvez les contacter par mail: info@handmade-heaven.nl et visiter leur site.

Bonne balade!

 

Enregistrer

1 2