août 2016 archive

MERVEILLEUX MUSÉE GHIBLI

J’ai eu la grande chance de réussir à obtenir des billets pour le musée Ghibli avant mon départ au Japon, pour cela, j’ai cherché à acheter les billets dès le jour ou j’ai acheté mes billets d’avion, il est assez difficile d’obtenir des billets pour ce musée, les places partant vraiment très vite.

Le musée se trouve dans la ville de Mitaka, à l’Est de Tokyo, nous avions une très jolie balade en perspective.

Pour se rendre à Mitaka, nous sommes passés par Nakano, je crois qu’il s’agit de la dernière station de Tokyo « intramuros » , je voulais tout de suite prendre le train pour Mikata, de peur de rater l’heure pour le musée, mais mon homme en a décidé autrement, j’ai boudé 5 minutes avant de me rendre compte qu’il avait vraiment eu raison de vouloir se balader dans ce quartier…

IMG_20160429_123330 IMG_20160429_123429 IMG_20160429_123655

Ce quartier était une petite merveille, j’ai pu me délecter de carpes koi en tissu virevoltant au dessus de ma tête, des petites échoppes pour manger, pour boire, un centre commercial plein de petites choses désirables, nous avons décidé de refaire une halte shopping dans ce quartier après notre visite du musée. Nous avons acheté un petit bento (grâce auquel j’ai découvert les inarizushi) et nous sommes partis pour Mitaka

Mitata est la banlieue proche de Tokyo, à moins d’une demi-heure de Shinjuku environ, mais elle offre un dépaysement assez important, bien entendu, les élements modernes du Japon y sont bel et bien présents, mais une atmosphère de calme y règne néanmoins, des petites maisons de la végétation, que nous avons découvert grâce au bus magique qui nous a emmené au musée.

IMG_20160429_132412

Pour commencer, l’arrêt de bus te met la banane, du coup tu attends que Totoro arrive…

IMG_20160429_132836

c’était finalement un bus normal, vous noterez néanmoins l’effort de décoration non négligeable de la ville pour rendre ce bus super attractif, j’ai beaucoup aimé personnellement, j’ai pris le bus des noireaudes <3

IMG_20160429_133718

Avez-vous déja vu un musée si joli? c’était une petite parenthèse enchantée, les photos dans le musée sons néanmoins interdites du coup pas de photos de l’intérieur (sauf des toilettes, je n’ai pas pu résister…). Ce musée est constitué de trois étages avec une exposition temporaire au deuxième étage, tout est recouvert de bois, un ascenseur en fer forgé, un vrai petit bijou, des accès au jardin, en fait on dirait une maison de vacances de laquelle on ne souhaiterait pas s’en aller, les billets sont constitués d’un morceau de pellicule, ça fait un très joli souvenir, l’atelier de myazaki a été reconstitué, il y avait tant de beau matériel de dessin que j’ai du me faire violence pour ne pas toucher ramener dans mon sac le décors.

Il y avait une petite buvette avec des glaces (la glace au lait a vraiment le goût de lait, c’est une saveur que je n’ai jamais appréhendé en Europe, même la glace fior di latte en Italie a un goût plus proche de celui de la crème) et toujours ce jardin assez merveilleux dans lequel on a envie de rester,(si je m’étais écoutée, j’aurais soit tricoté, soit dessiné dans ce jardin, mais j’ai préféré m’en mettre plein les yeux).

IMG_20160429_134959

IMG_20160429_144511

Avez-vous déja vu des lavabos de toilettes aussi adorables (et aussi propres surtout), je suis littéralement tombée sous le charme, et fait très amusant, dans tous les toilettes ou je suis allée à Tokyo, toilettes de restaurant, ou toilettes publiques, il y avait systématiquement un petit bouquet de fleur ou une jolie plante à côté du lavabo, j’ai trouvé cette idée géniale (mais je pense qu’en France les petits bouquets auraient vite fait d’être volés… dommage)

Au dernier étage il y avait un immense chatbus (pour ceux qui ont vu Totoro), réservé aux enfants qui l’escaladaient et lui sautaient dessus, ça semblait plutôt très divertissant (mais j’étais trop grande pour y aller…) d’ailleurs nous avons vu énormément de petites familles japonaises lors de notre visite, les petits enfants sont terriblement craquants avec leurs petites voix aiguës.

 

IMG_20160429_145349

A la fin de notre visite au musée nous avons fait la queue pour prendre le bus (parce que oui, au japon quand un bus arrive, on monte de manière civilisée, les uns après les autres, le premier arriver monte en premier, pas comme en France ou quand le bus arrive on a l’impression que si tu ne bouscules pas la personne à côté de toi afin de monter plus vite, tu es en danger de mort…)

Et nous avons profité de la petite balade à travers les quartiers résidentiels de Mitaka avant d’arriver de nouveau à la gare, j’en ai profité pour visiter une papeterie (il y en a beaucoup au Japon, pour mon plus grand plaisir) après des achats compulsifs de masking tape, nous sommes retournés à Nakano.

IMG_20160429_163922

IMG_20160429_155058

nous avons rigolé quand nous avons découvert « le petit paris », évidemment, il n’avait rien de parisien, une partie du petit centre commercial de Nakano, avec des vendeurs alimentaires.

IMG_20160429_162500

Mon chaton a gouté à ses premiers takoyaki, et s’est ébouillanté la langue, ma mère m’a demandé si c’était des profiteroles en voyant la photo et moi j’ai regardé les gens qui se délectaient de ces petites boulettes dans cette mini izakaya (oui je n’aime ni le poisson, ni les fruits de mer, heureusement le Japon regorgeait de surprises culinaires).

IMG_20160429_162221

IMG_0442

j’ai évidemment fait ma photo « vertices unite Tokyo style » pour les tricopines et Stephen West, puis nous avons pris le métro pour retourner à l’appart.

 

Il y avait une correspondance à Kudanshita pour retourner à notre logement, nous avons donc décidé de sortir de la station et de découvrir à l’aveuglette ce quartier, et c’était bien!

IMG_20160429_180239

IMG_20160429_172214

IMG_20160429_171800

Nous avons découvert que Kudanshita était le quartier des librairies, spécialisé dans les vieux livres, de nombreuses boutiques (assez petites) dans lesquels étaient entassés des milliers de bouquins, vieillis par le temps mais très peu abimés .

Nous avons décidé de prendre un goûter avant de rentrer

IMG_20160429_174833

les cafés sont vraiment très agréables, les serveuses et serveurs sont aux petits soins, ils t’apportent un panier de manière à ne pas être gêné par ton sac et tes achats,

Suite au prochain épisode …

Enregistrer

Enregistrer

Akihabara, electric city

Notre deuxième jour au Japon fut le seul et l’unique jour de pluie de notre voyage, à l’époque toujours jetlagués, nous avons grandement hésité à sortir, puis on s’est souvenu qu’on avait quand même fait 14000 kilomètres et que ça n’était certainement pas pour rester enfermés dans notre petit appartement douillet. Nous avons néanmoins décidé de ne pas aller trop loin, notre choix s’est porté sur Akihabaraakihabara sous la pluie

La pluie au Japon, ce n’est pas un problème, en France quand il pleut, c’est cracra, les transports sont infâmes et glissent, ton parapluie mouillé met de l’eau partout. Au Japon, tu peux acheter un très grand parapluie moyennant 500 yens, dans les transports, les agents d’entretien sont sur le qui-vive pour enlever l’eau par terre et t’évitent ainsi de tomber, et à l’entrée des magasins il y a des distributeurs de longs sacs dans lesquels ranger ton parapluie afin qu’il ne mouille pas partout par terre, bref, ils sont encore une fois super malins, de plus ce n’est pas grand chose comme service, mais la différence entre l’organisation française et japonaise est un débat qui nécessiterait je ne sais combien d’articles, du coup, nous allons nous re-focaliser sur la visite du quartier (dans lequel nous aurons été au minimum 3 fois durant notre séjour).

 

La première curiosité, ce sont les gatchapon: ce sont les fameux distributeurs de boules avec un petit cadeau mystère à l’intérieur, forcément, chaque distributeur a des objets spécifiques, mon préféré a été celui du distributeur de petites culottes pour bouteilles (et puis celui des bananes perruches…)

bottle pantie1

bottle pantie 2

Oui, je sais, je sais, ça ne sert absolument à rien, ça rend donc la chose complètement indispensable…

L’arrêt Akihabara est une grande station, on a aperçu des shinkansen, la yamanote line y passe, ainsi que plusieurs autres lignes de métro, celle qui desservait l’appartement s’arrêtait un peu plus loin, mais Akihabara était à 10 minutes à pieds maximum, ce qui nous a permis de visiter un peu.

IMG_20160428_181001

akihabara

akihabara3

On a croisé un  van fraise !

akihabara van fraise

Je crois que le monsieur sur l’affiche nous souhaitait la bienvenue

IMG_20160428_154554

On a visité des salles d’arcades, le monsieur était très très très concentré

videogames

arcade

IMG_20160428_152654

et à tous les étages, des distributeurs de trucs et de machins impossibles à attraper à cause des pinces….

 

Et le truc à Akihabara, c’est qu’il y a plein plein pleiiiiin de bars à maids, les petites nénettes elles sont habillées en soubrettes devant le bâtiment ou est hébergé leur café, elles proposent des tas de glaces parfaitement adorables, mais, pour entrer, si j’ai tout compris, tu dois aussi payer un forfais pour passer un peu de temps avec une des hôtesses, et du coup, ça fait tripler, ta note, nous n’avons donc pas testé ce type d’établissement, parce que définitivement, je n’avais rien à dire à ces petites pépées déguisées, par contre j’aurais bien mangé un cute animal parfait.

icecream

Suite au prochain épisode…

Enregistrer